zoom_icon
Le poisson des catacombes
Le poisson des catacombes
Le poisson des catacombes
zoom_icon
Le poisson des catacombes
Le poisson des catacombes
Le poisson des catacombes

Le poisson des catacombes

Autocollant d'extérieur,
résistant à la pluie et au soleil.

13 x 4 cm
Parution en 2013 - ISBN : 9782919158485
Public : Jeunes et moins jeunes
A l'arrière des voitures...

Sur les parechocs, vitres arrières ou carrosserie du coffre, on voit parfois des "stickers" dont la signification n’est pas toujours évidente. Ecussons de province, équipe de Foot ou note d’humour, les décorations, quand elles ne sont pas publicitaires, sont souvent une marque d’appartenance.
Pourquoi pas le signe antique de reconnaissance des chrétiens ? Discret et élégant, ce petit autocollant riche de sens est une affirmation de foi sans provocation.

Symbole des premiers chrétiens...

A l’époque des persécutions romaines, le dessin d’un poisson était un signe de reconnaissance «secret» des chrétiens...

Poisson se dit :«ICHTUS» en latin, «IXOYC» en grec.
Ce mot est composé des lettres initiales de l’affirrmation : «Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur».

Pourquoi le poisson ?

Il y a d'abord une référence à la pêche miraculeuse qui a ramené dans les filets de Pierre de nombreux poissons avant que Jésus ne l'invite à être désormais "pêcheur d'hommes" : les poissons sont l'image des pécheurs convertis.
C'est aussi le poisson qui a été multiplié par Jésus et distribué aux foules affamées. Le poisson est donné à ceux qui écoutent la voix du Christ.
C'est encore un poisson, symbole du Christ, qui a abrité le prophète Jonas pendant trois jours et trois nuits dans son ventre, le protégeant et le déposant finalement près de Ninive pour qu'il accomplisse sa mission.
Le poisson a besoin de l'eau pour vivre comme l'homme a besoin de l'eau du baptème pour être sauvé. Ainsi Tertulien écrit : «Nous autres, petits poissons, comme notre Poisson, le Christ-Jésus, nous naissons dans l’eau et nous ne sommes sauvés qu’en demeurant dans l’eau » (De Baptismo 1)
Enfin le poisson a toujours les yeux ouverts et est le seul animal dont la croissance ne s'arrête jamais, à l'image de la foi du Chrétien.

Ce mot forme l’acrostiche :

I (I) : (IÊSOUS) « Jésus »
X (KH, CH) : (KHRISTOS) «Christ»
O (TH) : (THEOU) « de Dieu »
Y (U) : (HUIOS) « fils »
C (S) : (SÔTÊR) « Sauveur »



Dans la même collection

© Editions saint JUDE, 2023